En bref

L’AUTF et Enerjump entérinent leur partenariat

Saint-Gobain recrute 100 alternants en logistique en 2024

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Supply Chain / À lire

10 fédérations de la chaine du froid font trembler l’union européenne

, par Renaud Chasle

La Chaine Logistique du Froid et 9 autres fédérations publient un plan d’action à l’intention des eurodéputés afin de soutenir et développer la filière à l’avenir.

A l’approche des élections européennes dix associations nationales ou européennes représentant 5000 entreprises ont décidé de s’unir pour exprimer haut et fort comment la chaîne du froid peut non seulement soutenir les objectifs de l’Union Européenne, mais aussi définir ses attentes envers les décideurs politiques pour y parvenir.

La Chaine logistique du froid, ECSLA, Transfrigoroute International, NEKOVRI (Pays-Bas), VDKL (Allemagne), Greek Cold Chain Association, Swiss Cold Chain Association, Global Cold Chain Alliance, Belgian Cold Chain Association et ADELFE (Espagne) ont ainsi publié un programme d’actions articulé autour de 4 propositions pour la croissance et la transformation de la chaîne du froid en Europe :

  • La chaîne du froid est essentielle à un système alimentaire résilient et durable.
    Nous demandons à l’UE d’inscrire la sécurité alimentaire au cœur de la stratégie “de la fourche à la fourchette” et de reconnaître que le déploiement de réglementations claires et proportionnées et de vraies incitations aux entreprises qui assurent les prestations de stockage et de transport est un objectif fondamental.
  • La chaîne du froid va prospérer dans un schéma énergétique décarboné.
    Les chaînes du froid dépendent d’une énergie sécurisée, constante et abordable. A l’heure où l’Europe poursuit ses efforts de décarbonation, elle doit donner aux réseaux de distribution des denrées alimentaires et des produits de santé la priorité pour programmer et être incités à investir dans des énergies renouvelables et des réseaux intelligents.
  • La chaîne du froid contribue à la croissance économique.
    Les entreprises de la chaîne du froid doivent être consultées afin de s’assurer que la sécurité et la résilience alimentaires sont au cœur des nouvelles politiques de commerce extérieur déployée par l’UE. L’Europe doit donner la priorité aux infrastructures d’entreposage et de transport des denrées alimentaire et des produits de santé.
  • La chaîne du froid est source d’emplois.
    L’Europe doit reconnaître la logistique comme une voie professionnelle valorisante. Les innovations doivent être encouragées et soutenues et nous devons œuvrer aujourd’hui pour assurer l’accès aux formations et compétences requises pour la logistique de demain.

Selon La Chaine Logistique du Froid, ce programme d’actions est le socle d’une démarche coordonnée pour la reconnaissance, par les élus et des législateurs, du rôle essentiel et spécifique qu’assurent les entrepôts et le transport frigorifiques dans la vie économique de l’Union Européenne et de l’impact que leurs décisions peuvent avoir sur le développement et l’épanouissement de la chaîne du froid dans les années à venir.


Voir en ligne : https://www.lachainelogistiquedufro...

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 206 - avril / mai 2024

Stratégies Logistique n°206 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.