Accueil / Transport / Livraison /

Carrefour lance ses "drives piéton"

, par Stratégies Logistique

Carrefour ouvre 6 drives piéton en Rhône-Alpes (4 à Lyon et 2 à Saint-Etienne) et se prépare à faire de même à à Paris. Une stratégie qui renforce l’offre alimentaire en coeur de ville, répliquant directement à la nouvelle offre de Leclerc.

Ces espaces "drive piéton" , situés dans des magasins de centre-ville, proposent les produits de la plate-forme e-commerce drive, soit 15 000 références (bientôt 20 000). A titre de comparaison, un Carrefour City compte 6 000 références. « L’objectif est d’apporter aux clients du centre-ville les prix de nos hypers », commentait lors d’une visite à Lyon Marie Cheval, patronne du digital chez Carrefour, au quotidien économique Les Echos.

Les clients peuvent ainsi récupérer à pied leurs commandes, préparées en amont dans des plates-formes dédiées. En l’occurrence, pour la région lyonnaise, la « plate-forme de préparation de commandes » (PPC) de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) ouverte en 2016. Le site, largement automatisé, gère 3 000 commandes par jour (hors produits frais et surgelés) pour les 36 drives de la région et désormais les 6 nouveaux drives piéton.

Bientôt Paris

Six autres drives piéton vont ouvrir à Paris, alimentés par la nouvelle plate-forme logistique, toujours PCC, inaugurée aujourd’hui à Aulnay-sous-Bois. L’entrepôt sera capable de traiter 5 000 commandes par jour d’ici fin de l’année avec pour objectif d’atteindre 8 000 fin 2019. Les commandes sont préparées en 4 heures (avant, les magasins s’en chargeaient).

« Le e-commerce alimentaire est plus complexe que le e-commerce non-alimentaire. Chaque commande compte 45 produits différents. Chez Amazon, la moyenne est de deux », souligne Sébastien Liorzou, directeur de la logistique de Carrefour, toujours dans Les Echos.

Carrefour compte aujourd’hui 636 drives, tous voisins des magasins. L’enseigne prévoit d’en ouvrir 170 d’ici la fin 2018, dans des hypers de périphérie ou des Carrefour Market de centres-villes. avec pour objectif de rattraper Leclerc, qui a également lancé son premier service de livraison alimentaire « Leclerc chez moi ».

A relire, Scapnor, le nouveau maillon de la logistique automatisée d’E.Leclerc

Sur le même sujet

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 172 - Septembre 2018

Stratégies Logistique n°172 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.