Accueil / Entreprise /

La fin de la livraison gratuite ?

, par La rédaction

La quatrième édition de l’étude « CEO Survey », menée par JDA et PwC, montre que près de la moitié des dirigeants de la distribution ont mis en place une stratégie « digitale » mais la majorité disent exclure de réduire leurs investissements dans les points de vente physiques.

L’étude, menée par PwC pour JDA, a permis d’interroger, fin 2016, plus de 350 dirigeants du retail aux Etats-Unis, au Mexique, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Chine et au Japon.
L’enquête montre qu’une stratégie de transformation « digitale » est leur première priorité en 2017 : 69% d’entre eux disent ainsi envisager d’accroître leur investissement sur le sujet cette année. Plus surprenant cependant : 52 % n’ont pas encore défini ou commencé à mettre en œuvre une telle stratégie.
L’étude démontre que les distributeurs ayant opéré cette transformation, dégagent naturellement une part supérieure de leur chiffre d’affaires de la vente en ligne. Et leurs ventes en magasin ont connu, elles aussi, une plus forte croissance.
Si plus de six dirigeants sur dix (62 %) pensent que leur activité en ligne est source de profit, 75 % ont indiqué une augmentation des coûts d’exploitation liés. Les distributeurs ayant des canaux d’exploitation séparés (35 % des répondants à l’enquête) étaient plus nombreux à avoir connu une hausse « significative » de ces coûts. En parallèle, trois quarts des répondants à l’enquête estiment que le coût des retours client amenuise leurs profits, ne serait-ce que modérément.
Le Click&Collect préféré, la livraison en perte de vitesse
Les distributeurs voient des opportunités de croissance dans le domaine du click&collect : ils sont 51 % à proposer cette option ou à prévoir de le faire. Le retrait en magasin des commandes en ligne est désormais la principale solution proposée et 48 % des distributeurs prévoit d’investir dans ce service en 2017. La livraison, elle, est en perte de vitesse. Ainsi, en termes d’investissements dans l’exécution des commandes clients, la livraison le jour même est passée de 43 à 33 % entre 2016 et 2017. La livraison sur un créneau horaire précis est tombée, elle, à 27 %, contre 48 % en 2016.
Les points de vente physiques incontournables
58 % des distributeurs interrogés disent exclure toute réduction de leur investissement dans les points de vente physiques. A l’inverse, 57% des dirigeants interrogés prévoient d’augmenter le coût de livraison pour les commandes en ligne, 62% augmenteront les seuils minima de commande pour une livraison gratuite à domicile et 55% augmenteront le seuil minimum de la commande pour le click&collect.

Sur le même sujet

Derniers articles publiés dans les rubriques Entreprise

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 179 - octobre / novembre 2019

Stratégies Logistique n°179 est paru.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.