Accueil / L’invité /

« Le Club Demeter permet de proposer un terrain d’expérimentation »

Julien Darthout, délégué général du Club Déméter

, par La rédaction

A l’occasion du 4ème appel à projets innovants (API) du Club Déméter, rencontre avec son délégué général Julien Darthout. Destiné à toutes personnes, entreprises ou collectivités qui souhaitent soumettre une solution ou une technique innovante, l’API entend expérimenter et mettre en œuvre des actions concrètes en matière de « logistique responsable ».

Stratégies Logistique : Quels sont projets attendus pour l’édition 2017 de l’API ?
Julien Darthout : L’appel à projets est totalement ouvert. Les projets peuvent concerner les systèmes d’informations, les technologies véhicules, la sécurité en entrepôt… Nous ne cherchons pas la « pépite » que personne ne connaît, ni à remettre de médaille. Ce que nous cherchons à faire, c’est détecter un porteur de projet qui aurait un sujet à soumettre et pour lequel une expérimentation serait requise.
Le Club Déméter ne cherche pas forcément une rupture mais une innovation susceptible d’intéresser les entreprises adhérentes, à l’image du projet de système de retenue de véhicule par blocage de roue, Power Chock, retenu l’année dernière. Le système n’existait pas en France mais était assez répandu en Amérique du Nord. La solution était surtout inconnue pour les entreprises du Club. L’idée était de voir comment elle pouvait être testée en France. Grâce à l’API Demeter, l’entreprise canadienne a ainsi pu faire onze pilotes et adapter son cale-roue au marché européen. Pour Demeter, c’est une innovation en elle-même, même si le produit existait depuis 10 ans aux Etats-Unis.

S.L. : Quel est l’apport du Club Déméter dans le cadre de cet API ?
J.D. : L’enjeu du Club, au travers de la question de « logistique responsable », est de trouver des champs d’expérimentation qui concernent industriels, distributeurs et prestataires. Le Club doit permettre de canaliser un certain nombre d’innovations, de les sélectionner et de proposer un terrain d’expérimentation.
Avec sa structure légère, le Club en tant que tel est là pour coordonner le dispositif auprès des porteurs de projets, d’une part et auprès des membres du Club, d’autre part. Il apporte un peu de rigueur sur le processus de sélection et se fait parfois le traducteur entre la réalité du chef d’entreprise de l’entreprise et le porteur de projet.

S.L. : Quel est le rôle des entreprises adhérentes dans la sélection des dossiers ?
J.D. : Le Club Déméter reçoit entre 15 et 25 dossiers à chaque édition. Nous demandons aux porteurs de projets de standardiser leurs dossiers pour avoir une grille de lecture homogène. Ils sont ensuite envoyés à l’ensemble des membres du Club avec une grille d’évaluation permettant de noter l’innovation suivant sept critères (impact social et sociétal, environnemental…). Cela nous permet d’avoir une première pré-sélection. Les porteurs des projets retenus sont ensuite invités à venir présenter leur projet devant un jury. Dans la démarche, le « juge de paix » est toujours le nombre d’entreprises prêtes à faire un pilote avec cette innovation.

S.L. : Quel est ensuite le déroulé des projets ?
J.D. : Les projets sélectionnés font l’objet d’un groupe de travail qui doit permettre de dire comment organiser au mieux l’expérimentation. En fonction du sujet, cela peut être très opérationnel ou plus organisationnel. L’an dernier, sur trois projets retenus, deux ont donné lieu à des pilotes opérationnels. Le troisième a permis au porteur de projet de mieux calibrer son produit.

S.L. : Quel est le retour sur les projets des années précédentes ?
J.D. : Le Club a retenu huit sujets sur les trois premières éditions dont 70% ont fait l’objet d’un pilote en entrepôt, et à chaque fois dans plusieurs entreprises.

Le dossier de participation pour l’édition 2017 de l’API du Club Déméter est téléchargeable sur le site www.club-demeter.fr. Les dossiers doivent être déposés avant le 10 mai 2017. Les résultats seront proclamés à l’occasion des rendez-vous Déméter, le 15 juin prochain. Les groupes de travail devraient ensuite démarrer en septembre.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 167 - Octobre/Novembre 2017

Stratégies Logistique n°167 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui se tiendra à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.