Accueil / Le magazine /

Stratégies Logistique n° 185

Transition numérique du commerce

, par Sylvain Chanourdie

Voir un extrait | Acheter ce numéro | Voir le sommaire

Malgré le contexte sanitaire très contraignant et prolongé pour une durée indéterminée, les acteurs de la logistique de l’e-commerce ont au moins deux raisons d’être optimistes. On le sait, leur activité connaît une accélération sans précédent depuis le confinement. Seconde bonne nouvelle, la proposition de loi d’un moratoire sur les implantations d’entrepôts e-commerce, déposée le 2 juin, a été rejetée le 1er octobre.

Ciblant en priorité les projets XXL d’Amazon, le texte porté par Delphine Batho concernait tous les permis de construire de plus 1 000 m2 destinés au e-commerce. Si les acteurs de l’immobilier logistique peuvent souffler (lire aussi le dossier immobilier de ce numéro), les débats de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale n’auront bien sûr pas tari les griefs des détracteurs d’Amazon. Les impacts environnementaux, économiques et sociaux du modèle amazonien continueront de diviser, et plus largement, ceux du développement de l’e-commerce et de sa logistique.

Le développement de l’e-logistique continue de diviser.

De ce débat parlementaire ont surgi des pistes intéressantes, précisément pour l’e-logistique. En réponse à l’opposition supposée entre commerce de proximité et e-commerce, il a été suggéré par exemple que le modèle click-and-drive, développé par certains commerçants physiques pendant le confinement, soit encouragé.
Une idée à rapprocher de l’appel de la Fevad à un « Grenelle de la transition numérique » en faveur du commerce de proximité.

Sur la question de l’emplacement des entrepôts, l’idée d’un schéma directeur pour une stratégie logistique à l’échelle nationale a été émise. Une position proche de celle de l’association France Logistique qui plaide pour un meilleur maillage des entrepôts sur tout le territoire, afin de « limiter les distances parcourues tout en assurant le meilleur service aux entreprises et aux consommateurs ».

La question environnementale enfin a été tranchée indirectement sur son volet artificialisation des sols. Si le projet de moratoire sur les entrepôts de l’ecommerce a donc été retoqué, celui sur les nouvelles surfaces commerciales se voit à l’inverse accéléré par le biais d’une circulaire.
Favoriser l’e-commerce plutôt que les grandes surfaces, c’est sans doute le sens de l’histoire.

Acheter ce numéro

N°185- expédition France

N°185- expédition internationale

Feuilletez un extrait de ce numéro :

Sommaire

DECOUVRIR

  • 3 Edito
  • 6 Développement durable
    France Relance veut verdir la logistique
    Le colza trace sa route
  • 12 Entreprise
    L’Aslog devient « France Supply Chain »
    Stuart déploie un réseau d’entrepôts urbains
    B2A Technology devient Alstef Group
  • 24 Reportage
    JouéClub, l’omnicanal pour déjouer les crises

PARTAGER-COMPRENDRE

  • 28 Région Île-de-France
    Les possibilités d’un fleuve
  • 40 Immobilier logistique
    Face aux défis sanitaires, énergétiques et écologiques
  • 48 Logiciel
    Les TMS chargeurs s’invitent à bord des camions
  • 54 Management
    Des algorithmes pour les schémas logistiques
  • 66 Maritime
    Manitou dans le vent avec Neoline

APPROFONDIR

  • 58 Logistique internationale
    Les supply-chains mondiales souffrent d’un manque de visibilité. À très court terme, le questionnement concerne les capacités de transport et leur évolution sur fond d’inflation des tarifs.

ACHETER

  • 72 Logiciels supply-chain

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre / novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.