Accueil / Transport /

Baisse de conteneurs pour les ports en 2020

, par Stratégies Logistique

Que ce soit Marseille, Dunkerque, Le Havre ou Rotterdam, la baisse du trafic conteneurs au cours de la pandémie a pesé sur les résultats de 2020. Seule exception : Anvers, qui a même battu son propre record.

En 2020, Marseille a traité 69 millions de tonnes de marchandises. Le port enregistre quand même une baisse de trafic global de 12,7%, avec - 9 % en tonnage sur les conteneurs et notamment -22% sur les vracs solides, à cause de l’arrêt d’un haut-fourneau chez Arcelor Mittal.

Hormis ces chiffres, 2020 a été marquée pour Marseille par la vente des derniers lots disponibles sur la zone logistique de Distriport, l’implantation de deux nouveaux industriels sur son domaine : Elyse Technologie (transition énergétique) et Knauf (matériaux de construction). Côté logistique, Médiaco (engins de levage) a poursuivi les travaux de son entrepôt de 70 000m², le promoteur IDEC Life a engagé les travaux du troisième entrepôt de 90 000 m² de son site de La Feuillane pour le compte du groupe Adéo (Leroy Merlin, Weldom, Bricocenter, Bricoman, etc.).

Dunkerque également impacté

A Dunkerque, le port a également été impacté par la pandémie mondiale : le trafic annuel du port atteint 45,2 millions de tonnes, en baisse de 14 %. Seuls les trafics de céréales, de fret transmanche avec DFDS et de conteneurs avec CMA-CGM (+ 2%) restent orientés à la hausse. A Dunkerque, Arcelor Mittal a arrêté deux de ses trois hauts-fourneaux.

Sur le port nordiste, l’année 2020 a été ponctuée par la mise en exploitation de l’entrepôt Norfrigo (entrepôts frigorifiques) et la signature du bail à construction pour une usine de production d’hydrogène vert. Cette année, outre la mise en exploitation du site Indachlor (recyclage de résidus de production chloré par le groupe belge Indaver), plusieurs projets devraient entrer en phase de construction : le chimiste SNF et les produits surgelés de pommes de terre Clarebout.

Dans le secteur de la logistique, on note le démarrage de l’entrepôt Sdan de 43 000m², l’extension de l’entrepôt Conhexa (Dunfresh et Dunfrost) dédié à la logistique des fruits et légumes et le début de la phase d’instruction administrative d’un entrepôt de 20 000m² porté par Samfi Invest.

Record de conteneurs à Anvers

Le projet Cap 2020 verra l’extension des quais du terminal à conteneurs de 2 000 mètres. 81 hectares supplémentaires seront aménagés dans la Zone Grandes Industries. L’extension du terminal multi-modal est également dans les tablettes.

Le port du Havre a eu une bonne nouvelle : l’installation d’une grande usine Siemens de fabrication d’éoliennes. Reste que les ports normands termineront l’année avec - 20% de trafic et - 27% de conteneurs (contre 70 millions de tonnes en 2019). Avec la fusion prévue de l’Axe Seine et des ports du Havre, Rouen et Paris au 1er juin prochain, le nouvel ensemble portuaire deviendra le premier port français devant Marseille, se classe au cinquième rang européen, derrière Rotterdam, Anvers, Hambourg et Brême.

Malgré la pandémie, le port belge d’Anvers tire son épingle du jeu avec un petit recul de 3,1%, à 231 millions de tonnes. Les dégâts ont été limités par un nouveau record dans le trafic de conteneurs (+ 1,3% par rapport à 2019), dépassant pour la première fois les 12 millions d’équivalents vingt pieds. Rotterdam a lui aussi perdu 7% de son trafic de conteneurs à 7 millions EVP. Le port n’a pu que constater un grand nombre d’annulations d’escales en avril et mai.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 187 - février / mars 2021

Stratégies Logistique n°187 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.