Accueil / Traçabilité /

Blockchain : Maersk et IBM imaginent une plate-forme

, par Stratégies Logistique

Maersk et IBM vont créer une plate-forme pour le transport maritime conteneurisé - reliant l’ensemble de l’écosystème de la chaîne d’approvisionnement - grâce à la technologie blockchain.

Travaillant déjà avec la blockchain depuis 2016, Maersk et IBM ont annoncé la création d’une joint-venture pour mettre au point une nouvelle plate-forme ouverte à l’ensemble de l’écosystème du transport, afin de proposer plus de transparence et de sécurité tout en réduisant les dépenses et les formalités. Maersk annonce une économie pouvant aller jusqu’à 20% du coûts du transport.

En cours de test

La nouvelle plate-forme est actuellement testée par quelques partenaires.« Nous y intégrerons les connaissances acquises au fur et à mesure et nous continuerons d’élargir le réseau pour créer une plate-forme entièrement ouverte, permettant à tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement mondiale de participer et d’en tirer de la valeur ajoutée », détaille le communiqué. Les premières solutions pourraient être commercialisées dans six mois.

Beaucoup d’intéressés

General Motors, Procter & Gamble et le logisticien Agility Logistics se sont déjà montrés très intéressés par ce projet. Tout comme les opérateurs portuaires PSA International, APM Terminals (filiale de Maersk) ainsi que plusieurs institutions publiques comme les douanes de Singapour et du Pérou ou encore le Bureau d’inspection et de quarantaine de Guangdong en Chine.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 196 - septembre 2022

Stratégies Logistique n°196 est paru.

Hors-série n° 20 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le mercredi 1er juin 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2021

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 8 au 10 décembre 2021.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.