Accueil / Transport /

La surcharge soufre obscurcit les tarifs maritimes

, par Erick Demangeon

Le carburant ne doit pas être une variable d’ajustement aux taux de fret maritimes. Tel est le message délivré par l’AUTF aux chargeurs face à l’instauration de suppléments « low sulphur » par les armements conteneurisés.

A l’initiative de l’AUTF le 14 janvier à Paris, l’atelier sur l’entrée en vigueur de l’annexe VI de la convention internationale Marpol a permis de préciser la position des chargeurs sur ses conséquences tarifaires dans le transport maritime conteneurisé. Pour mémoire, cette évolution réglementaire fixe à 0,5 % la teneur maximale en soufre des carburants marins depuis le 1er janvier. Si sa finalité en faveur de la qualité de l’air est encouragée par les chargeurs, cette mesure s’accompagne de la part des armateurs de la mise en place d’une surcharge « soufre » sur leurs factures qui les interpelle en raison (...)

Ce contenu est réservé aux abonnés de Stratégies Logistique.
Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez vous connecter en .
Si vous ne l'êtes pas encore, nous pensons (sans prétendre à une objectivité totale) que ce serait une très bonne idée. Cliquez ici pour consulter nos offres d'abonnement.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre/novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.