Accueil / Entreposage / Manutention /

Openmatics présente un YMS étendu

, par Monchanin Julien

Filiale de ZF Aftermarket, Openmatics profite de la foire de Hanovre, qui a lieu cette semaine, pour présenter sa solution « deTAGtive », plateforme de données collectées à partir de balises Bluetooth.

On connaît bien ces « bons vieux » WMS et TMS, mais entre les deux, on entend moins (et pourtant de plus en plus) parler de YMS (Yard Management System). La principale fonction de cet outil est de superviser les mouvements de camions, remorques et marchandises dans l’enceinte d’un site de production, d’entreposage et/ou de distribution, en apportant notamment des informations de localisation des biens et véhicules en temps réel.
Les YMS, longtemps associés à une technologie RFID, permettent ainsi une gestion opérationnelle plus efficace des dépôts, du chargement, des quais, des parcs et des parkings. Ils fonctionnent théoriquement en interface avec d’autres outils, ERP, WMS et TMS en tête.

Balises Bluetooth

La nouvelle solution d’Openmatics, filiale de la division « Aftermarket » de l’équipementier allemand ZF Friedrichshafen, s’appuie sur des balises Bluetooth placées sur les véhicules et/ou les marchandises, et entend « interconnecter » davantage les process de transport et de logistique interne grâce à un nouveau type de balise à bouton de commande. «  Si les balises précédentes étaient jusqu’à présent utilisées avant tout pour la surveillance du transport et des flux de véhicules et de marchandises, le "deTAGtive Call Button" permet de garder un œil sur l’approvisionnement en matériel du site de production et crée ainsi une solution interactive tout-en-un pour le secteur intralogistique », explique l’entreprise dans un communiqué. Concrètement, « dès qu’un besoin en matériel est nécessaire, les personnes en charge n’ont qu’à appuyer sur le "Call Button" pour passer commande depuis leur poste de travail ».

Le « yard » s’étend à la logistique interne

Autrement dit, ladite balise, au-delà du simple traçage d’actifs, peut être mise au service d’une organisation en flux tirés suivant une stratégie d’approvisionnement « juste à temps ». La solution paraît ainsi bien adaptée aux contraintes habituelles d’une logistique de production, type automobile ou aéronautique, avec expédition de pièces, de kits ou d’ensembles en bord de ligne.

Un tel développement n’a évidemment rien d’un hasard de la part de la filiale d’une entreprise opérant tout spécialement dans la pièce de rechange. Le logisticien Dachser emploierait aujourd’hui ladite solution pour surveiller des entrées et sorties de caisses mobiles sur l’un de ses sites. La plateforme de données « permet à Dachser d’enregistrer précisément et en temps réel la position exacte des conteneurs de marchandises, depuis leur entrée jusqu’à leur destination sur le site, pour un gain de temps en termes de manutention et des processus internes simplifiés », explique Openmatics.
Cette solution de connectivité , il y peu récompensée du tout premier « German Telematics Award », montre que le YMS, sur le papier une interface idéale entre informatiques transport et logistique, continue de faire son trou. Quitte à ce que la couverture fonctionnelle des outils imaginés par les spécialistes empiète un peu sur celle de leurs vieux cousins…

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 172 - Septembre 2018

Stratégies Logistique n°172 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.