Le numéro 202 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 202 - septembre 2023.

Accueil / Transport / Maritime

Pourquoi les coûts du transport maritime augmentent en 2024 ?

, par Renaud Chasle

Conséquence directe de l’extension des quotas d’émissions de l’UE au transport maritime, les tarifs de CMA CGM augmenteront en 2024.

L’Europe a décidé d’étendre au transport maritime, à partir du 1er janvier 2024, le système EU ETS d’échange de quotas d’émission de CO2, basé sur un plafonnement adossé à un marché carbone (« cap & trade »). Cette décision s’inscrit dans la cadre des objectifs européens du Green Deal visant à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Initialement appliqué aux secteurs les plus émetteurs, l’EU ETS sera étendu au transport maritime afin d’inciter à réduire l’impact environnemental du secteur et accélérer l’utilisation de combustibles à faible teneur en carbone.

L’EU ETS s’appliquera à tous les services maritimes comportant au moins une escale au sein de l’UE : 100 % des émissions seront prises en compte pour les trajets entre 2 ports de l’UE, seulement 50 % pour les trajets entre des ports UE et hors UE.

Calendrier progressif

À compter du 1er janvier 2024, les compagnies maritimes seront tenues de déclarer leurs émissions et d’acheter un montant équivalent de quotas sur le marché EU ETS, selon un calendrier progressif :

  • en 2024, 40 % des émissions déclarées devront être converties en quotas.
  • en 2025, 70 % des émissions déclarées devront être converties en quotas.
  • à partir de 2026, 100 % des émissions déclarées devront être converties en quotas.

Ces achats de quotas vont entrainer une hausse des tarifs de transport maritime. CMA CGM est l’un des premiers à annoncer la couleur et, par voie de communiqué, avertit ses clients que les coûts supplémentaires de l’EU ETS induiront une surcharge applicable à tous les conteneurs chargés par l’opérateur et impactés par la réglementation. Les hausses tarifaires ci-contre oscillent entre +9€ et +21€ par EVP selon les destinations. Les montants seront révisés sur une base trimestrielle. Pour le premier trimestre 2024, ils sont basés sur une moyenne de 80 € par tonne de CO2.

JPEG - 243.3 ko

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 204 - décembre 2023 / janvier 2024

Stratégies Logistique n°204 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.