Accueil / Entreprise /

Geodis lancera « sa » marketplace le 6 novembre

, par Luc Battais

A l’occasion de la présentation de son plan stratégique 2019-2023, Marie-Christine Lombard, présidente du directoire de Geodis, a annoncé pour début novembre le lancement d’une plateforme digitale destinée à proposer tous les services du groupe. La question se pose de savoir de quel groupe il s’agit vraiment.

Dans l’analyse qu’elle fait du marché de la logistique (au sens large) dans lequel évolue aujourd’hui Geodis, Marie Christine Lombard signale l’émergence de deux types de « nouveaux acteurs » : les clients/concurrents et les e-plateformes. Les premiers sont les grands pure players du commerce électronique comme Alibaba et Amazon à la fois acheteurs de services logistiques et eux-mêmes prestataires, les second sont les plateformes en ligne de commission de transport international (ou pas) qui attaquent frontalement les activités « freight forwarding » de Geodis.

Pour répondre à cette menace, Geodis annoncera le 6 novembre le lancement d’une place de marché digitale multimodale proposant tous les services du groupe, dont la vocation sera de rationaliser et maximiser l’emploi des « actifs lourds » en les mettant en lien avec les activités du groupe.
Marie-Christine Lombard a toutefois indiqué que l’investissement dans l’outil, qu’elle présente comme très puissant n’a pas été engagé par Geodis et n’en portera pas le sigle.

SNCF Logistics ?

Du coup la question se pose de savoir si cette place de marché ne sera pas plutôt une plateforme SNCF Logistics, le département de la SNCF qui outre Geodis, comprend également Fret SNCF, un commissionnaire de transport ferroviaire (Forwardis) et des filiales de transport ferroviaire (VFLI, Cap Train, VIIA et Naviland). Car, selon nos informations, Fret SNCF avait l’intention de « lancer prochainement » une plateforme semblable destinée « à mieux saturer ses moyens ferroviaires ». Il y a fort à parier que ces deux plateforme n’en seront qu’une. Réponse le 6 novembre.

Pour Geodis, ce lancement marquera le début d’une nouvelle phase dans un processus de transformation de l’entreprise débuté en 2013. Marie-Christine Lombard explique que la période qui se termine a été celle de la restauration de la marge du groupe au moyen d’une croissance organique soutenue d’une « remise à niveau des métiers » exercés dans de meilleurs conditions de productivité et au sein d’une organisation globale partiellement « désilotée ».
Les fonctions support ont été mutualisées, les systèmes informatiques modernisés et harmonisés. « En France nous avions une dizaine de systèmes de track and trace, nous n’en avons plus qu’un seul ; des WMS nous en avions 17, nous en avons désormais 4 ou 5 » souligne Marie-Christine Lombard.

EBIT X 2

La présidente du directoire de Geodis annonce des objectifs ambitieux pour
le plan de développement 2019-2023 approuvé en juin par l’actionnaire : « un chiffre d’affaires en progression de 20% notamment en augmentant notre part de marché chez nos clients et un doublement de notre EBIT ». Le plan table sur une accélération de la croissance organique dopée par l’emploi des nouvelles technologies et sur une présence à l’international plus marquée via de la croissance externe ou des partenariats.
La « forteresse France » marché historique sera protégée et développée tandis qu’une nouvelle implantation en Allemagne sera recherchée. Marie-Christine Lombard annonce la couleur : « nous recherchons un opérateur logistique également freight forwarder disposant d’un système de distribution domestique ».
La présence en Chine sera renforcée par la recherche de partenariats ou d’acquisition d’activités de logistique et de freight forwarding de préférence dans les points d’entrée sur le territoire. Aux Etats-Unis l’activité de la filiale OHL rachetée en 2015 avec le soutien de la SNCF, sera développée notamment dans le commerce électronique. Des robots suiveurs de picking (notre photo) y sont d’ores et déjà déployés grâce à un partenariat avec Locus Robotics.

Geodis dans le monde

Chiffre d’affaires : 8,1 Mds€
40 500 collaborateurs
120 pays couverts
165 000 clients

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 173 - Octobre / Novembre 2018

Stratégies Logistique n°173 est paru.

Hors-série n°17 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui se tiendra à Paris-La Défense le 5 décembre 2018.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.