Accueil / Entreposage / Systèmes automatisés /

B2A Technology devient Alstef Group et vise l’e-commerce

, par Sylvain Chanourdie

Le fabricant de systèmes automatisés réunit ses quatre unités opérationnelles (Alstef, BA Systèmes, BA Healthcare et Glidepath) sous une seule marque. Confiant malgré la crise, Alstef group veut séduire les acteurs de l’e-commerce avec ses robots.

L’année 2020 est riche en événements chez l’ex-B2A Technology, spécialiste français des solutions automatisées pour l’aéroportuaire, l’intralogistique et le médical. Après une année 2019 en croissance de 17%, 2020 devait marquer l’accélération de son développement international, renforcé par le rachat de Glidepath, spécialiste néozélandais des systèmes de manutention de bagages et de colis, dopé par un contrat de 50 millions d’euros pour équiper l’aéroport Santa Lucia de Mexico, le tout couronné par une nouvelle stratégie de marque, réunissant désormais toutes ses activités sous une bannière commune : Alstef Group.

A l’épreuve de la crise

JPEG - 35.3 ko

La crise du coronavirus est venue perturber cet agenda. Lors de la présentation de la nouvelle identité du groupe devant la presse, le 24 septembre, le directeur des opérations d’Alstef Group, a tenu à rassurer : « Nous allons bien » assure Nicolas Breton. Avec près de 50% du chiffre d’affaires réalisé sur le marché de l’aéroportuaire, la chute du trafic aérien a de quoi inquiéter. Le groupe s’attend de fait à une baisse de l’ordre de 30% de son chiffre d’affaires 2020 sur ce segment. Mais l’activité intralogistique ne faiblit pas de son côté : « Les projets d’intralogistique nous offrent de bonnes opportunités de croissance. L’automatisation répond au besoin d’absorber les fluctuations de charge, une flexibilité que nos clients attendent encore plus actuellement » explique Nicolas Breton. Et le groupe peut désormais compter sur les ventes de l’ex-Glidepath qui doit contribuer à hauteur de 34 millions d’euros à l’activité 2020. Au total, le chiffre d’affaires devrait à nouveau progresser nettement cette année, attendu à 140 millions d’euros contre 127 en 2019.
Le carnet de commandes 2020 engage même le groupe à un certain optimisme : plus de 180 millions d’euros de nouveaux contrats sont prévus cette année. Si une grande partie vient des aéroports, dont les commandes sont maintenues pour l’instant, Alstef Group annonce aussi de bonnes nouvelles du côté de l’intralogistique. En particulier, « une dizaine de commandes de plus d’un million d’euros », principalement dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la cosmétique, dont plusieurs commandes de plus de 10 transtockeurs.

Nouveaux AGV

Parmi les moteurs de croissance, Alstef Group mise sur l’e-commerce, « un secteur sur lequel nous sommes peu présents pour l’instant car centrés sur la manutention de palettes » reconnaît Nicolas Breton. Son expansion en direction du monde du colis et de l’article s’appuie sur partenariat avec le spécialiste du stockage « cubique » Autostore.
L’e-commerce est aussi visé par le développement de nouveaux AGV (Automated Guided Vehicles), capables de remplacer les convoyeurs pour les transferts horizontaux entre le stockage et la préparation de commandes. « Notre AGV Loadstar offre une plus grande flexibilité et fait le lien entre nos différentes solutions en étant totalement intégrée à celles-ci » fait valoir Nicolas Breton. Entré en production de série, huit exemplaires de l’AGV Loadstar seront prochainement installés chez un client de la cosmétique. Ce même client s’est équipé de six exemplaires d’un autre robot récent d’Alstef Group, le chariot tridimensionnel GT. Capable de déposer 1,2 tonne à 12 mètres de haut dans les allées étroites, il constitue une alternative, là-encore flexible, aux transtockeurs.

Enfin, le pilotage informatique des systèmes automatisés et robotisés sera prochainement simplifié pour les clients. Alstef Group renforce ses équipes informatiques pour harmoniser ses suites logicielles et proposer « une gestion plus intelligente des installations de ses clients ».

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 184 - septembre 2020

Stratégies Logistique n°184 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.