Accueil / Supply chain management /

Les collaborateurs et les transports au cœur de la résilience

, par Erick Demangeon

Selon le Club Demeter, la qualité des équipes et l’efficacité de la fonction transport ont été deux leviers clés de la résilience des organisations logistiques pendant la crise sanitaire. Son baromètre 2021 relève aussi un ajustement des stocks et des organisations juste à temps.

Entre mi-mai et mi-juin, le Club Demeter a interrogé ses membres sur l’impact de la crise sanitaire sur leurs supply-chains et les enseignements qu’ils en ont retiré. A l’origine de son baromètre 2021 placé sous le signe de « la résilience durable des chaînes logistiques », un volet de ce sondage se consacre aux politiques de stocks. Industriels, prestataires logistiques, distributeurs et institutionnels membres du Club convergent sur le besoin de les redimensionner au plan domestique et d’augmenter leurs niveaux de sécurité sur les flux internationaux. La prudence reste de mise sur leur localisation et sur d’éventuelles relocalisations à l’exception de quelques secteurs stratégiques comme celui de la santé (vaccins, masques…). Dans ce contexte, les organisations en juste à temps ne sont pas remises en cause mais ajustées selon les types de flux et de produits.

Faiblesse des PCA

A la question sur la résilience des supply-chains pendant les crises, les membres du Club sont unanimes pour reconnaître qu’elle repose avant tout sur « les ressources et compétences humaines ». A leurs yeux, elles auraient permis lors de la crise sanitaire actuelle de pallier la faiblesse de leurs plans de continuité d’activité (PCA). Lesquels sont jugés « insuffisamment globaux et plutôt orientés autour d’événements impondérables « maîtrisés » type mouvements sociaux, incendies ou intempéries ».
Il ressort aussi que ces PCA ne font pas l’objet « d’exercices de gestion de crise ». L’amélioration de ces derniers apparaît donc comme l’un des enseignements de la crise sanitaire avec le déploiement « d’outils collaboratifs entre acteurs de la chaîne logistique pour accentuer sa visibilité et sa réactivité ».
Le développement de ces outils croise le besoin exprimé en faveur de nouveaux indicateurs de suivi d’activité. Sont cités par exemple des indicateurs plus précis « afin de détecter et de corriger très vite les situations qui se dégradent » comme en matière de gestion des personnels et d’absentéisme ou sur le partage d’informations.

Reconnu enfin comme « clé et stratégique pendant la pandémie », le maillon transport sort lui aussi renforcé de la crise sanitaire dans le baromètre. Sa capacité « à s’adapter à l’essor rapide du e-commerce et à assurer l’approvisionnement des produits de première nécessité » y est saluée.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 190 - septembre 2021

Stratégies Logistique n°190 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.