Accueil / Environnement /

Covid-19 : la contestation commence dans les entrepôts

, par Stratégies Logistique

Comment est gérée la situation des salariés continuant à travailler, que ce soit au volant des poids lourds ou dans les entrepôts comme Amazon ? La contestation commence dans les activités « non indispensables ».

Le secrétaire général de la Fédération des services de la CFDT, Olivier Guivarch, a écrit lundi à la ministre du Travail pour l’alerter sur la nécessité de prendre des mesures « pour protéger les salariés au travail afin qu’ils ne deviennent pas des vecteurs de contagion » car peu d’entre eux ont accès à des moyens de protection, que ce soit dans le commerce, l’industrie agroalimentaire, la logistique ou les transports routiers de marchandises.

Dans le secteur du transport, la FGTE/CFDT et FO Transport & Logistique ont réclamé la mise à disposition de moyens de protection pour les collaborateurs en contact direct avec le public, à savoir des masques sanitaires, réquisitionnés depuis le 15 mars.

Dans les commerces, de nombreux salariés d’enseignes proposant des produits « non indispensables » et donc fermés, continuent de travailler pour réaliser les inventaires, organiser les rayons ou encore effectuer des livraisons, à l’exemple de Fnac-Darty, CDiscount, Boulanger ou But, rapporte le journal Les Echos. La CFDT menace de faire prochainement un name and shame sur les réseaux sociaux...

Contestation à Amazon et La Redoute

Dans les entrepôts, des mouvements de contestation ont débuté dans les Hauts-de-France. À Amazon Lauwin-Planque dans le Nord, les salariés dénoncent le manque de protection face au Covid-19, rapporte La Voix du Nord : ils estiment que la direction n’a pas pris les mesures qui s’imposent.

Comme respecter les distances de sécurité (un mètre), le port de gants ou l’obligation de tenir la rampe des escaliers, sans compter la non désinfection des scanners entre chaque prise de poste, la promiscuité dans les salles de repos, à la cafétéria ou lors du passage des portails de sécurité. D’autant que d’après les informations de 20 minutes, un cas de Covid-19 est suspecté chez une salariée qui a travaillé dans la nuit de lundi à mardi.

La direction d’Amazon a elle répondu qu’elle suit « strictement les recommandations et directives du gouvernement et des autorités sanitaires locales pour nous assurer que nous mettons en œuvre les bonnes mesures dans tous nos sites en France », toujours selon La Voix du Nord. L’union syndicale locale a rencontré la sous-préfecture mardi.

Arrêt des activités non essentielles ?

Chez Jules, l’activité logistique est extrêmement réduite, essentiellement assurée par des cadres. « Notre boutique en ligne n’est plus en mesure non plus d’assurer les livraisons à domicile », a-t-elle écrit à ses clients. Car en effet, les points de livraison, le plus souvent implantés dans des commerces non alimentaires, sont fermés.

Au sein de l’entrepôt de La Redoute à Wattrelos, la CGT a demandé l’arrêt de la préparation des commandes. Certains salariés ont refusé de prendre leurs postes. Les équipes ont été divisées de 120 à 40 pour ne pas avoir à se croiser. Pour limiter le nombre de personne sur le site, seule la moitié du personnel est présente dans chaque équipe, alternativement une semaine sur deux, a expliqué la direction de la Redoute à 20 minutes. « Les collaborateurs seront donc en chômage partiel à 50 % du temps. Nous avons aussi instauré un délai de quatre heures entre la fin du service de l’équipe du matin et la prise de poste de l’équipe d’après-midi. »

La CGT demande, elle, « l’arrêt immédiat de toutes les activités ne participant pas à la production de biens et de services répondant aux besoins essentiels de la population », selon un communiqué publié mardi.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 181 - février/ mars 2020

Stratégies Logistique n°181 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.